KineQuantum est un Dispositif Médical de Classe I. Lire attentivement la notice. Fabricant : KineQuantum SAS

© 2020 - KineQuantum SAS

 

Témoignage d'un kiné libéral : sa pratique quotidienne avec KineQuantum

Mis à jour : févr 13


La rééducation en réalité virtuelle est en plein essor aujourd'hui. Après notre article sur l'utilisation de KineQuantum en centre de rééducation, voici le retour de Jérôme Cressiot, masseur-kinésithérapeute libéral équipé à Eaubonne, dans le 95.


Jérôme nous a ouvert durant une après-midi les portes de son cabinet. Nous avons pu échanger avec lui sur ses usages et son fonctionnement mais aussi rencontrer ses patients et recueillir leurs témoignages.


Kiné diplômé en 1995, il nous explique utiliser la réalité virtuelle avec KineQuantum comme un outil thérapeutique supplémentaire : " C'est pertinent techniquement et ça aide mes patients. Ça participe à aller faire, sur pleins de pathologies, des récupérations d'amplitude où j'aurais vraiment du mal ou sur lesquelles je mettrais plus de temps".


Avec quels patients ? Pour quelles pathologies ?


Durant ces quelques heures, nous l'avons vu utiliser le dispositif médical sur une dizaine de patients avec des pathologies et des objectifs thérapeutiques très variés. Nous avons ainsi fait la connaissance de Virginie et Michel, en rééducation suite à un AVC. Marc était quant à lui présent pour récupérer suite à sa double opération du rachis cervical, Michèle pour sa prothèse d'épaule posée suite à une omarthrose, Pierrette pour sa récupération suite à sa rupture de tendon de l'épaule et Chirine pour son opération du genou. Ce jour là, ses patients étaient âgés de 19 à 73 ans.


" Pour la rééducation proprioceptive, ça fonctionne extrêmement bien. Sur les gains d'amplitude et sur la neuro-motricité c'est-à-dire la capacité des patients à aller chercher de façon motrice des amplitudes supplémentaires ça fonctionne aussi très bien" nous explique Jérôme.

Les retours de ses patients


Les patients témoignent également de leur motivation et de leur enthousiasme, à l'image de Marc, 62 ans : "La réalité virtuelle fait beaucoup de choses, je vois un meilleur mouvement. Ça motive parce qu'on voit nos progrès."


Avec KineQuantum, les patients sont davantage motivés et impliqués dans leur récupération comme nous l'explique Pierrette, 67 ans : "Venir aux séances de kiné c'est pas toujours facile, et quand on sait que derrière on a cet outil on vient plus facilement" ou Chirine, 19 ans : "Ça nous change, on ne se dit pas - oh non je dois aller chez le kiné - on a quelque chose qui nous motive, je m'amuse !".

" C'est très rentable, c'est pertinent techniquement et ça aide mes patients" Jérôme Cressiot

Encouragés par la réalité virtuelle, les patients vont plus loin, à l'image de Michel, 66 ans : " Je ne ressens pas la fatigue physique, c'est plus facile que sur les barres [ndrl : l'espalier]. C'est mieux que les exercices classiques. "


Jérôme adapte les exercices et leur difficulté au niveau de ses patients. Il commence toujours par un bilan dans le dispositif pour voir où en est réellement son patient. Expert judiciaire, il a même utilisé les résultats de bilans KineQuantum à la cour dans deux affaires !


" La première séance, je reste à côté de mes patients mais ensuite je les laisse en autonomie sauf pour les exercices d'équilibre avec mes patients neuro par exemple" témoigne-t-il. Chirine, en réathlétisation nous explique" C'est comme si je faisais une séance de sport entière, j'ai des courbatures à la fin, je sens que j'ai travaillé".


Vous pouvez également consulter la version vidéo de ce témoignage ici. Un grand merci à Jérôme et à ses patients de nous avoir reçu et d'avoir accepté de témoigner. Pour plus d'information, contactez KineQuantum ou directement par email contact@kinequantum.com ou par téléphone : 01 43 44 76 42.


Découvrez également ce témoignage en centre ou ici un témoignage en hôpital.