La réalité virtuelle thérapeutique en gériatrie : post-chute

Le Dr Emmanuelle Duron-Garnier, gériatre, et Romain Artico, kinésithérapeute à l’hôpital Paul-Brousse, mènent un projet en collaboration avec des chercheurs de l’Institut des sciences du sport-santé de Paris et KineQuantum.

Le projet, initié en novembre 2019, vise à évaluer la tolérance et l’utilité de la réalité virtuelle auprès de patients âgés dans le cadre d’un programme de rééducation.


L'étude porte sur des patients âgés de plus de 75 ans, hospitalisés en soins de suite et réadaptation à l’hôpital Paul-Brousse, et présentant un syndrome de désadaptation psychomotrice (syndrome post-chute).


Il s’agit d’une urgence gériatrique comportant une peur du vide antérieure (proche de la phobie) et un trouble de l’équilibre (rétropulsion majeure). Sa rééducation classique nécessite un lever précoce avec risque de nouvelle chute et est parfois mal acceptée par les patients.


L’objectif de l’étude est, après conception d’un environnement virtuel adéquat, de comparer les effets de séances de réalité virtuelle en complément d’une rééducation par kinésithérapie, par rapport à une rééducation par kinésithérapie seule. Des tests posturaux seront utilisés comme critères d’évaluation principale.


Les résultats de l'étude sont envisagés pour 2022. Ils permettront d’élaborer des recommandations encadrant l’utilisation de la réalité virtuelle auprès de personnes âgées, en vue de proposer une méthode alternative de rééducation après une chute.


Pour en savoir plus, consultez ici le témoignage en video de Romain Artico.