top of page

La réalité virtuelle, un atout pour la rééducation de la capsulite rétractile ?

En tant que kinésithérapeutes, nous savons que la récupération complète des patients souffrant de capsulite rétractile peut représenter un défi. Les patients peuvent endurer des douleurs chroniques, de la rigidité et une perte de mobilité. Le processus de traitement peut être lent et frustrant pour les patients, ce qui peut entraîner une anxiété quant à l’exercice et une réticence à continuer les séances de rééducation.


C’est là que la réalité virtuelle peut jouer un rôle important. Le Journal of Medical and Physical Therapy and Rehabilitation Science a publié une étude récente sur le sujet en 2022 (1).


Protocole de l’étude


L’étude a inclus 60 patients avec une capsulite rétractile de l’épaule. Ils ont été répartis en 2 groupes randomisés :

  • Les patients du 1er groupe ont suivi une thérapie conventionnelle avec des exercices passifs et actifs,

  • tandis que les patients du 2e groupe ont suivi une prise en charge similaire avec en plus de la rééducation en réalité virtuelle.

Mesures des résultats :

  • Mesure de la douleur par l’échelle de cotation numérique de la douleur (NPRS)

  • Mesures des amplitudes de mouvement de l’épaule (ROM)

  • Mesure de l’Index de douleur et d’incapacité de l’épaule (SPADI)

Résultats


On observe pour les patients du groupe de rééducation avec la réalité virtuelle une amélioration significative de la douleur (t = 7,23, P = 0,0001).


  • Extension de l’épaule (t = 3,17, P = 0,003).

  • Abduction de l’épaule (t=4,84, P=0,0001)

  • Adduction de l’épaule (t=4,27, P=0,0001).

  • Rotation interne de l’épaule (t=5,38, P=0,0001)

Enfin, concernant la fonction de l’épaule, on observe également une amélioration supérieure dans le groupe ayant suivi la rééducation en réalité virtuelle (t=5,28, P=0,0001).



Conclusion


Cette étude démontre que la rééducation en réalité virtuelle peut être un outil efficace pour la rééducation des patients souffrant de capsulite de l’épaule, en améliorant la douleur, la mobilité et la fonction de l’épaule.


Les kinésithérapeutes peuvent donc considérer l’utilisation de la réalité virtuelle pour enrichir la rééducation des patients avec une épaule gelée. Il est cependant important de noter que cette étude nécessite une recherche complémentaire pour déterminer l’efficacité à long terme de l’usage de la réalité virtuelle en rééducation.


Pour bénéficier d’une démonstration gratuite dans votre cabinet, cliquez ici. Pour en savoir plus sur la rééducation de la mobilité cervicale en réalité virtuelle, vous pouvez consulter cet article.


(1) Shrutika Wankhade, Pratik Phansopkar, Neha Chitale, 2022. Effect of Virtual Reality aided Physical Therapy in adjunct to traditional therapy in Frozen Shoulder Patients. V 11 — I 4, Pages — 5167 - 5171 Doi: 10.55522/jmpas.V11I4.1314."

留言


bottom of page