Notre démarche scientifique

Optimisez votre temps I Différenciez-vous I Rééduquez efficacement

COMITÉ SCIENTIFQUE

KineQuantum est un dispositif médical CE. Notre équipe s’appuie sur les conseils et l’expérience de notre comité scientifique. Son rôle est de nous conseiller et de nous aiguiller avec leurs avis d’experts. Notre objectif est de proposer uniquement des exercices en ligne avec une démarche EBP.

 

Celui-ci se compose de deux chefs de service et de deux professeurs kinésithérapeutes. Il était important pour nous d’avoir ces regards complémentaires de médecins et de kinésithérapeutes pour avoir l’approche et la vision la plus globale possible. L’un des médecins n’a pas souhaité apparaitre publiquement, vous retrouverez ci-dessous nos autres membres :

 
Alexandra Roren.jpg

Alexandra Roren

Cadre de rééducation (avec missions d’encadrement technique et d’enseignement) à l'Hôpital Cochin AP-HP au service de rééducation du Pr Rannou). Référente prévention TMS sur le groupe hospitalier.

Edouard Karoubi.jpg

Dr Edouard Karoubi

Chef de pôle de la gériatrie et des soins palliatifs sur le groupe hospitalier Hôpitaux Universitaires Paris Sud, membre du bureau du gérontopôle d’Ile de France, Gérondif, et enseignant spécialisé.

Bénédicte Forthomme.jpg

Pr. Benedicte Forthomme

Kinésithérapeute en chef au CHU de Liège (Service de Médecine Physique et Kinésithérapie) et chargée de cours dans le département des Sciences de la Motricité en Faculté de Médecine.

UNE TECHNOLOGIE VALIDÉE PAR LA LITTÉRATURE

L'utilisation de la réalité virtuelle pour la rééducation s'appuie sur la littérature scientifique.

Bogus Visual Feedback Alters Onset of Movement-Evoked Pain in People With Neck Pain

When vision overstated the amount of rotation, pain occurred at 7% less rotation than under conditions of accurate visual feedback, and when vision understated rotation, pain occurred at 6% greater rotation than under conditions of accurate visual feedback. We concluded that visual-proprioceptive information modulated the threshold for movement-evoked pain, which suggests that stimuli that become associated with pain can themselves trigger pain.

Daniel S. Harvie, Markus Broecker, Ross T. Smith, Ann Meulders, Victoria J. Madden, and G. Lorimer Moseley

 

Notre équipe, en lien avec notre communauté de kinésithérapeutes équipés et notre comité scientifique, identifie et sélectionne des mouvements ciblés utilisés en kinésithérapie active dans votre pratique quotidienne à transposer en réalité virtuelle.

Des discussions et échanges entre nos équipes de développeurs et nos kinésithérapeutes ont ensuite lieu pour émettre des hypothèses sur la meilleure façon de « transposer en jeu » ce mouvement, c’est-à-dire de l’intégrer dans un processus de jeu pour faire en sorte que le patient soit motivé par un procédé ludique lorsqu’il effectuera ce mouvement.

 

Cette étape est cruciale, nous apportons la plus grande attention au choix de ces procédés d’exercice pour qu’ils conviennent à un maximum de patient : handicapés et seniors inclus.

 

Tous nos exercices sont simples à comprendre, faciles à effectuer et extrêmement ludiques.

CONCEPTION

DES EXERCICES 

 

CRÉATION DE L'ENVIRONNEMENT

Grâce à notre équipe de quatre ingénieurs expérimentés, nous réalisons des environnements « sur mesure », étudiés pour garantir à vos patients une immersion de qualité à travers des univers variés et palpitants.

 

Chacun de nos environnements d’exercice est unique et a été spécifiquement réalisé pour un mouvement. Il est en effet essentiel de travailler l’environnement avec le plus grand soin : c’est le réalisme de celui-ci qui fera que le patient adhérera à ce qu’il verra et pourra se projeter en immersion.

PHASE DE TEST 

ET VALIDATION

La phase des tests nous permet de confronter notre exercice de rééducation en réalité virtuelle aux patients et aux thérapeutes.

 

Les consignes sont-elles compréhensibles par un senior ? L’exercice fonctionne-t-il aussi bien, quelle que soit la morphologie de votre patient ? Le patient aura-t-il un moyen de « tricher » et de tromper le système sans réaliser le mouvement voulu ? Les différents paramètres personnalisables sont-ils les bons selon le kinésithérapeute ? Les niveaux de difficulté sont-ils adaptés ?

 

Ces nombreuses itérations permettent d’obtenir une qualité unique, à la hauteur de votre exigence et du devoir que nous avons vis-à-vis de vos patients de leur fournir un outil thérapeutique de qualité, efficace et utile.

 

PARTENAIRES

SCIENTIFIQUES

KineQuantum travaille avec de nombreuses équipes qui utilisent 
notre solution de réalité virtuelle pour la rééducation, contribuent à son développement ou l’utilisent dans le cadre de leurs recherches.