Faites travailler les reflexes

À tout âge, les réflexes sont importants. Aider vos patients à entretenir leurs réflexes pour atteindre un objectif de performance ou simplement de récupération est essentiel.



Vous pouvez bien sûr travailler les réflexes avec des exercices dits « traditionnels » comme des exercices en cabinet, en rattrapant une balle lancée avant qu’elle ne touche le sol par exemple.


Vous trouverez également des outils connectés qui vous permettent d’aller un peu plus loin avec un système de cônes équipés de leds. Lorsque le plot lumineux s’éclaire, le patient doit le toucher le plus rapidement possible.


Cependant, ce matériel représente un certain coût financier, une mise en place en amont qui demande d’y consacrer du temps et reste limité par l’espace — souvent restreint — dont vous disposez dans votre cabinet. Partant de ce constat, et des sollicitations de nos clients sur le sujet, nous nous sommes penchés sur la question.

Nous avons souhaité vous proposer une alternative, incluse dans le dispositif médical KineQuantum, sans surcoût, permettant de travailler les réflexes de tous vos patients. Nous avons mis au point pour cela avec notre équipe de développeurs et notre comité scientifique un exercice de feux d’artifice pour vos patients.


Travailler les réflexes en réalité virtuelle : feux d’artifice



Dans cet exercice, le patient endosse le rôle d’un artificier. Il se retrouve face à une machine qui va lui permettre de lancer des fusées pour réaliser un feu d’artifice. Des boutons vont apparaitre devant lui à différentes hauteurs et dans différentes directions. Il devra appuyer le plus vite possible sur ces boutons pour exécuter sa séquence et tirer une fusée. Il contemplera ensuite le résultat de ses efforts en observant le feu d’artifice accompli.


Le thérapeute pourra définir le temps laissé au patient pour toucher une cible avant que celle-ci ne disparaisse, s’il souhaite que son patient travaille un seul bras ou les deux, l’amplitude d’apparition des boutons, etc. Plus le patient réussira, plus la combinaison se compliquera. Le but étant de stimuler votre patient sans le mettre pour autant en échec.


L’apport de la réalité virtuelle pour travailler les réflexes


La réalité virtuelle permet de poursuivre aussi bien un objectif de performance, d’entretien, de prévention ou de réathlétisation.

  • Après une blessure, vous pourrez travailler en récupération en contribuant à diminuer les temps de récupération.

  • Avec un athlète, vous pourrez améliorer les réflexes, la vitesse, l’agilité, contribuer à diminuer les temps de réaction et à booster la rapidité d’action et les capacités d’anticipation. Consultez notre article sur l'impact de réalité virtuelle pendant l'effort.

  • Avec des seniors ou des personnes handicapées, vous pourrez travailler le cognitif, la coordination œil-main et la réponse aux stimuli.

Grâce à la réalité virtuelle immersive, votre patient bénéficiera :

  • D’un feedback visuel et auditif en temps réel et la vibration de manettes.

  • D’un travail intense et ludique, permettant d’éviter l’ennui et de conserver la motivation à son plus haut niveau.

  • De plusieurs modes et niveaux de difficulté en fonction de votre patient et de ses capacités, avec par exemple un mode « cible piégée » à éviter.

Du côté thérapeute, inutile d’investir dans du matériel spécialisé et de dédier une place importante de votre cabinet pour un appareil que vous n’utiliserez pas régulièrement. De plus, tout au long de sa séance, votre patient sera guidé avec des consignes visuelles et auditives pour un maximum d’autonomie. Vous pourrez également intégrer cet exercice dans une séance plus complète, en y ajoutant un exercice de proprioception par exemple.


Cet exercice de travail des réflexes s’inscrit parmi les 120 protocoles déjà disponibles dans le dispositif médical KineQuantum. Découvrez le témoignage d’un kiné libéral équipé ici.


Pour bénéficier d’une démonstration dans votre cabinet, c’est par ici.